La rénovation énergétique et l’emploi

Dans le monde du bâtiment et des travaux publics, le soleil ne semble pas vouloir montrer le bout de son nez, notamment ces deux dernières années. Cette année encore, on ne présage pas encore une sortie de crise.

Une situation précaire

Les entreprises de travaux publics sont aujourd’hui dans une situation délicate puisqu’un nouveau recul d’activité s’élevant à 8% est à prévoir cette année selon la FNTP. Ce recul est le plus conséquent depuis quasiment une trentaine d’années. Le chiffre d’affaires du secteur a enregistré une perte de 25% en deux ans, ce qui détruit tout de même quelques 30.000 emplois.

rénovationenergetique 200x200

« Le secteur immobilier pèse beaucoup dans les dépenses des Français. C’est pourquoi, les solutions à la crise dans le domaine doivent être efficaces. »

Le nombre d’entreprises qui seraient touchées par cette crise en 2015 s’élève à 61.800. La sortie de crise du secteur est plus que primordiale et demande des mesures ainsi que des soutiens adaptés de l’État.

La rénovation énergétique pour permettre de relancer le secteur

Le secteur immobilier pèse beaucoup dans les dépenses des Français. C’est pourquoi, les solutions à la crise dans le domaine doivent être efficaces. Les priorités de Sylvia Pinel pour cette année 2015 sont axées sur la rénovation énergétique. Selon la ministre, plus de 50.000 logements ont été financés par l’État l’année dernière pour le programme « Habiter Mieux ». Pour cette année, 253 millions d’euros devront être utilisés pour poursuivre sur cet élan. Les travaux de rénovation énergétique telle que l’installation de poêle à bois seront donc de mises en 2015.

La rénovation énergétique est un point essentiel dans la relance du secteur du Bâtiment en France. Même si 2015 ne semble pas prospère dans le domaine, cette action redonne quand même, une lueur d’espoir.