L’emploi dans le secteur de l’électronique

emploi electronique Lemploi dans le secteur de lélectroniqueL’électronique est bien souvent délaissée au profit de l’informatique. Pourtant, elle reste tout autant importante. De plus en plus d’objets utilisés dans la vie de tous les jours fonctionnent avec de l’électronique. Il suffit de regarder les voitures actuelles, les téléphones, les télévisions. Des formations en alternance sont proposées pour travailler dans ce secteur !

Tout est construit à base d’électronique, étant plus sûre que le côté « mécanique ». L’évolution des téléphones portables nécessite de plus en plus d’électronique, les voitures (pour diminuer les vols) fonctionnent à l’électronique, les télévisions aussi. Ce domaine se pérennise dans le temps, tant les objets demandent de l’évolution, des améliorations, des techniques de plus en plus performantes. Partout où le consommateur passe, il trouve de l’électronique.

Le marché de l’électronique

Cette omniprésence de l’électronique dans tous les domaines fait le bonheur des jeunes diplômés décole d’ingénieurs, qui recherchent des postes de rechercheur-développeur ou de maintenance. Pourquoi ne pas penser au lecteur MP3, aux appareils ménagers ou aux radars que l’on trouve sur la route. En étudiant ce qu’est l’électronique, on se rend compte que les objets fabriqués avec cette dernière paraissent plus « intelligents » que leurs prédécesseurs. Elle a permis de développer l’automatisation des machines, quel qu’en soit le domaine. Marché en pleine extension, il est indispensable de s’y lancer, de façon à obtenir un bon travail, et bon salaire.

3 exemples de métiers

Dans les bureaux d’études ou laboratoires de recherche, des ingénieurs sont recrutés pour participer à l’amélioration des équipements. Une fois ces derniers conçus et améliorés, vient la phase de maintenance qui demande des techniciens. Ceci dit, les commerciaux sont tout autant utiles, afin de proposer l’installation d’équipements ou de composants aux entreprises qui pourraient en avoir besoin. Ces trois métiers sont en collaboration permanente, puisqu’ils n’agissent pas sans l’intervention de l’autre. Côté salaire, l’ingénieur débutant gagne entre 35 000 et 40 000€/an. Pour un ingénieur confirmé, son salaire est de 60 000€ à 75 000€/an. Pour le technicien, il est compris entre 19 000 et 21 000€/an. Pour finir, un emploi commercial en électronique voit son salaire quasi identique à celui du technicien. Les ventes effectuées par le commercial font toute la différence de salaire, puisqu’il est calculé sur une partie fixe, et une partie commission sur ventes.